Festival du Haut-Jura

PROGRAMMATION 2016

Du 5 au 24 juin, le Festival de Musique du Haut-Jura révèle toute la richesse de la musique ancienne à travers une programmation éclectique d’une très grande exigence.

JPEG - 1.5 Mo
Françoise Lasserre & l’ensemble Akadémia à l’Abbaye Impériale de Baume les Messieurs - Juin 2015 / Photo Guy Millet / Fmjh

Du 5 au 24 juin, le Festival de Musique du Haut-Jura révèle toute la richesse de la musique ancienne à travers une programmation éclectique d’une très grande exigence.

Chaque année, depuis 30 ans, la Musique Ancienne a pris l’habitude d’installer ses quartiers en juin dans le Haut-Jura. Ce rendez-vous musical, devenu incontournable au fil des ans pour les amoureux de Musique Médiévale, Renaissance et Baroque, accueille, durant 3 week-ends, des artistes qui s’attachent avec talent, passion et virtuosité à nous faire découvrir ou redécouvrir, pour notre plus grand plaisir, des œuvres rares ou des partitions insolites ou oubliées.

Cette année, les Ensembles : Obsidienne – Sollazza - le Concerto Soave de Jean-Marc Aymes et Maria Cristina Kiehr – le Venice Baroque Orchestra d’Andrea Marcon accompagnant la soprano Patricia Petibon - Repicco Duo - La Chapelle Rhenane de Benoit Haller - Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre – l’ensemble Pygmallion de Raphaël Pichon – l’Ensemble de Caelis de Laurence Brisset- Thierry Escaich - Christine Plubeau-Mazeaud ainsi que l’orchestre Victor Hugo Franche Comté et les ensembles Paris Brass Quintet et Quintette Alliance ont été choisis pour mener à bien ce beau défi et cette belle ambition musicale.

Dans la suite logique de la précédente édition, le Festival investit à nouveau cette année le cadre grandiose de l’Abbaye Impériale Saint-Pierre de Baume les Messieurs, lieu magique qui se prête si bien à la Musique Ancienne.

Village labellisé « Plus Beaux Villages de France », fier de son illustre Abbaye classée Monument Historique, de ses reculées spectaculaires et en attente de sa très prochaine inscription en tant que « Grand Site National », Baume-Les-Messieurs est destiné à devenir un des lieux incontournables et emblématiques de notre Festival.

La journée du 18 juin, avec ses 2 concerts, sa déambulation musicale dans divers lieux de l’Abbaye, la présence de Patricia Petibon et du Venice Baroque Orchestra est, comme l’ensemble des concerts proposés au cours du Festival, à ne manquer sous aucun prétexte.

La tradition, aujourd’hui bien ancrée et toujours très attendue et appréciée par nos festivaliers, de concerts de cuivres est maintenue.

De plus et afin de toucher un autre public de mélomanes amateur de belles musiques, le Festival organise un concert symphonique à Saint-Claude en partenariat avec le Festival de Musique de Besançon.

Bien que prestigieux dans sa programmation, notre Festival a toujours su préserver, au gré des années, une identité forte et un solide ancrage régional, mais non exclusif si nécessaire, tout en conservant une structure à taille humaine, s’appuyant sur une poignée de bénévoles déterminés à aller de l’avant.

Nous espèrons que vous serez toujours plus nombreux à venir partager les magnifiques moments musicaux qui vous attendent en juin et en septembre pour ce XXXIème Festival.

ENTRE FRANCE ET SUISSE

Un festival convivial et authentique

A trente ans, Le Festival de Musique du Haut-Jura reste un festival à taille humaine, dont la règle d’or est l’authenticité. Il est devenu au fil des ans une escale très prisée des artistes, qui se sentent choyés, entourés d’amitié et de confiance.

Scène vivante, il s’adresse à la fois à des mélomanes avertis, curieux de découvrir des œuvres rares, voire oubliées, mais aussi au grand public amateur de musique traditionnelle, populaire au sens le plus noble du terme, toujours avec exigence et passion.

METTRE EN VALEUR LE PATRIMOINE DE LA REGION

C’est un évènement nomade dont chaque édition est construite à partir d’un choix de lieux adaptés à la musique qui y sera jouée. Eglise romane de Saint-Lupicin, église baroque d’Orgelet, chapelle de Saint-Romain, stalles de la cathédrale de Saint-Claude (chef d’œuvre de Jehan de Vitry, 1465), musée de l’Abbaye (ancienne maison abbatiale)… le Festival associe à sa programmation de nombreux sites du patrimoine culturel jurassien, au sud de la Franche-Comté, pour magnifier la musique et réciproquement.

JPEG - 1.8 Mo
Hervé Niquet & Le Concert Spirituel à la Cathédral St-Pierre - Saint-Claude - Juin 2015 / Photo Guy Millet / Fmhj

LES PLUS GRANDS NOMS DE LA MUSIQUE ANCIENNE

Le Festival accueille les plus grands noms de la musique ancienne, des valeurs sûres ayant contribué pour beaucoup à sa réputation, mais il aime, et c’est aussi son rôle, offrir un tremplin à de jeunes talents à l’aube de leur carrière.

Il innove sans cesse, convie d’autres arts de même niveau d’exigence : poésie, danse, théâtre, propose des concerts-découvertes, guide les spectateurs vers un thème précis, toujours dans le but de susciter la curiosité.

Le Festival accorde une place très importante à l’accompagnement des festivaliers. Soucieux de replacer la programmation dans son contexte culturel et historique et surtout, de donner aux spectateurs l’envie d’oser la rencontre avec le spectacle vivant, il propose des conférences introductives aux concerts, pour tout public, animées par des artistes ou musicologues renommés.

UN PUBLIC DIVERSIFIE

Le Festival de Musique du Haut-Jura met en place des actions de sensibilisation auprès des scolaires, répétitions publiques, rencontres avec les artistes, master classes… Depuis 2012, il propose pour la première fois, sur toute une semaine, un festival de musique ancienne entièrement dédié aux enfants.

Local à l’origine, le public s’est à la fois diversifié et fidélisé. Sa reconnaissance est avant tout le résultat de la qualité des concerts proposés, de la renommée internationale des artistes invités, de la particularité des sites et de la qualité de l’accueil.

JPEG - 1.5 Mo
L’Ensemble New Century Baroque - Eglise Notre Dame - Morez - Juin 2015 / Photo Guy Millet / Fmhj

Culture 70 Département de la Haûte-Saône DRAC de Bourgogne Franche-Comté

Crédits et mentions légales