Festival de Musique Baroque du Jura

À situation inédite, calendrier inédit !

La crise sanitaire a nécessité un aménagement de la programmation et le Festival a dû jongler avec les agendas des artistes et des lieux d’accueil pour finalement faire le choix d’une édition en trois séquences, en juin, août et octobre. Trois escales vénitiennes au fil des saisons pour rencontrer un public plus large, dont celui des estivants et vacanciers au mois d’août.

Les Automnales prendront la forme rencontres originales, aux formats inédits, qui pourront se tenir dans le respect des mesures de protection sanitaire. Jauges réduites pour des concerts à l’atmosphère intimiste, concerts aux fenêtres, grandes voix du baroque à découvrir dans des répertoires parfois surprenants, master-classes à destination de chanteurs amateurs : c’est une nouvelle déclinaison du Festival qui est proposée cette année au public jurassien, pour donner l’occasion de vivre la musique autrement.

JPEG - 528.5 ko
Le Poème Harmonique, direction Vincent Dumestre, Abbaye de Baume-les-Messieurs, 2017 © Jack Carrot

PROGRAMMATION 2021

En trois séquences, la 36ème édition du Festival de Musique Baroque du Jura se fera le miroir de l’effervescence et la diversité de la musique à Venise aux XVIIème et XVIIIème siècles. Au fil de concerts intimistes ou en grand effectif, toutes les facettes de la musique vénitienne seront mises à l’honneur. De l’oratorio à l’opéra, des sonates virtuoses à la musique sacrée, les pages les plus marquantes de Monteverdi, Vivaldi, Strozzi, Caldara, Albinoni…, résonneront dans le Jura. Des concerts mis en scène pour certains, éclairés à la bougie pour d’autres évoqueront tour à tour le faste des grands lieux de la musique vénitienne et l’atmosphère intime des palazzi.

Comme chaque année, de grands noms de la musique baroque tels les ensembles La Fenice, Le Poème Harmonique, Les Traversées Baroques, Les Accents, L’Ensemble Masques ou les solistes Giuseppina Bridelli, Claire Lefilliâtre et Maïlys de Villoutreys vous donnent rendez-vous à travers le Jura.

Un événement de premier plan dans le paysage culturel jurassien

Créé en 1985, le Festival de Musique Baroque du Jura occupe une place de choix dans l’environnement culturel jurassien et de la région Bourgogne-Franche Comté, créant chaque année de nouvelles résonances entre patrimoine et musique. Depuis 35 ans, il accueille les plus grands artistes de la scène baroque française et européenne et se déploie depuis trois ans sur l’ensemble du département avec une programmation musicale d’exception et la mise en avant de quelques-uns des plus beaux sites patrimoniaux du Jura.

Depuis 2017, la direction artistique est confiée au luthiste et chef d’orchestre Vincent Dumestre, qui parcourt les scènes du monde avec son ensemble Le Poème Harmonique et se produit chaque année dans le cadre du Festival.

Du Haut-Jura au Vignoble, de nouvelles rencontres entre musique, patrimoine et vin

S’attachant à associer la musique au patrimoine du département, le Festival cherche à accorder les lieux de concerts à la musique proposée par les ensembles invités, plongeant les festivaliers dans des atmosphères tour à tour intimistes ou plus fastueuses.

Le Festival provoquera également de nouveaux dialogues entre musique et œnologie lors de conférences-dégustations musicales, rendez-vous désormais rituels en écho aux concerts animés par un musicologue et un œnologue un moment privilégié, illustré d’airs pour viole de gambe, pour savourer doublement la musique !

JPEG - 48.6 ko
Voces Suaves, Eglise de Saint-Lupicin, 2019 © Jack Carrot

Un rendez-vous d’excellence pour les grands noms et les jeunes talents de la scène baroque

Au fil des éditions, le Festival de Musique Baroque du Jura est devenu une étape incontournable pour les grands noms de la musique ancienne. Entre nombreux artistes, il a ainsi accueilli la violoniste Amandine Beyer, les Arts Florissants, le claveciniste Pierre Hantaï, l’ensemble Il Pomo d’Oro, le Chœur de chambre de Namur et Leonardo García Alarcón, Le Concert Spirituel d’Hervé Niquet, Le Banquet Céleste, Philippe Jaroussky, Jordi Savall, l’ensemble Pygmalion, la soprano Patricia Petibon, Le Consort de Justin Taylor, les Talens Lyriques de Christophe Rousset, le chanteur Pino de Vittorio, la Tempête de Simon-Pierre Bestion, l’Ensemble Clément Janequin, Alla Francesca, La Rêveuse, les jeunes solistes Eva Zaïcik, Adèle Charvet, et bien sûr, à plusieurs reprises, l’ensemble Le Poème Harmonique sous la direction de son chef, Vincent Dumestre. Autant d’artistes passionnés offrant à la découverte les plus belles pages de la musique ancienne.

JPEG - 307.9 ko
Ensemble La Tempête, direction Simon-Pierre-Bestion, Cathédrale de Saint-Claude, 2017 © Jack Carrot

Culture 70 Département de la Haûte-Saône DRAC de Bourgogne Franche-Comté

Crédits et mentions légales