Musique et Mémoire

« Je veux transmettre et faire partager l’esprit d’un festival laboratoire. »

Fabrice Creux, directeur artistique

Situé dans les Vosges du Sud, le festival Musique et Mémoire est né en 1994. Dans ces contrées encore sauvages, où les forêts profondes et les eaux dormantes s’offrent à la contemplation et au rêve, le festival Musique et Mémoire revisite à travers un regard artistique des espaces patrimoniaux essentiels à la compréhension de l’identité du territoire.

Scène vivante et critique, le festival Musique et Mémoire, s’impose aujourd’hui comme l’un des événements marquants de la scène baroque française.

JPEG - 112 ko
Ensemble correspondances, 2011

Un festival singulier au sein de la scène baroque

Le festival Musique et Mémoire conjugue créations, accompagnements artistiques, expérimentations, arts de la scène, dans des édifices patrimoniaux d’exception du Pays des Vosges Saônoises.

Alliant le risque et l’expérimentale, défricheur des répertoires oubliés et promoteur d’expériences artistiques inédites, le festival Musique et Mémoire affirme avec force sa singularité au sein de la scène baroque.

Toujours mouvant et sereinement mobile, le festival en milieu rural explore les styles et les écritures oubliés ou méconnus. C’est un questionnement singulier et critique qui fait émerger les esthétiques vivantes grâce au concours d’artistes minutieusement sélectionnés.

JPEG - 23 ko
Ensemble Il Ballo

Réinvestir le territoire

Festival laboratoire centré sur la notion créative pour les interprètes comme pour les publics, le festival Musique et Mémoire diffuse l’expérience d’une aventure humaine et culturelle incontournable dans le paysage des festivals de l’été avec Les Timbres, Vox Luminis, La Rêveuse et Alia Mens.

JPEG - 124.3 ko
Ensemble correspondances, 2011
JPEG - 1.4 Mo
Eglise de Servance, 2010

Culture 70 Département de la Haûte-Saône DRAC de Bourgogne Franche-Comté

Crédits et mentions légales