Actualités

  • 12ème Festival de Musiques Anciennes de Besançon/Montfaucon

    Du 25 mai au 4 juin 2017

    Fondé il y a tout juste douze ans par l’association Musiques en Perspectives, le Festival de musique de Besançon-Montfaucon s’impose aujourd’hui comme un rendez-vous important de la vie culturelle franc-comtoise. Chaque année, il propose à chacun de découvrir le patrimoine architectural et culturel du Grand Besançon au travers d’une série de concerts uniques, créant ainsi un lien entre les lieux et la musique. Depuis sa création, le festival souhaite familiariser le public avec la musique, l’exécution musicale sur instruments d’époque et la mise en valeur du patrimoine musical en lien avec son contexte littéraire, architectural, artistique et culturel. Il se déplace chaque année sur la célèbre route de pèlerinage "Via Francigena" proposant ainsi des concerts à Besançon et Montafucon, mais également en Suisse, à Orbe, Montcherand, Romainmôtier...pour s’inscrire comme le Festival Européen de la Via Francigena. Fort d’une volonté d’accessibilité à tous les publics, le festival mène tous les ans un travail pédagogique, notamment avec des enfants présentant un handicap et des élèves de différents collèges, lycées, écoles et écoles de musique du Grand Besançon.

    L’édition 2017 sera placé sous le thème "Musiques en Mouvements", synthèse des diversités des arts et des genres musicaux. Le mot "mouvements" est omniprésent dans la musique et dans les arts : le tempo, rythme d’une oeuvre artistique ; le mouvement d’une forme musicale ; les mouvements d’une pièce chantée, d’opéra, de danse ou encore les mouvements de l’Histoire... Ce mot de dix lettres possède une variété de sens infini. Des mouvements de musique aux mouvements de danse en passant par les mouvements d’époques, cette année le Festival promet de vous faire vivre des concerts exceptionnellement vivants.

    La programmation du festival

    Le site du festival

  • XXXIIe Festival de Musique du Haut-Jura

    Du 9 au 25 juin 2017

    Du 9 au 25 juin, le Festival de Musique du Haut-Jura révèle toute la richesse de la musique ancienne à travers une programmation éclectique d’une très grande exigence.

    Juin comme Jura : chaque été depuis 32 ans, le festival du Haut-Jura, au sud de la Franche-Comté, célèbre la richesse de la musique baroque avec un cortège d’interprètes de renommée internationale, ainsi que la beauté du patrimoine régional.

    Caractérisé par une nature omniprésente en bordure de la Suisse, le Haut-Jura est recouvert par les denses forêts de sapins de son Parc Naturel Régional et émaillé de sites historiques remarquables. Le festival élabore chacune de ses éditions à partir d’un choix de lieux adaptés à la musique qui y sera jouée.

    L’édition 2017, du 9 au 25 juin, permettra ainsi d’apprécier les cadres uniques de la majestueuse cathédrale gothique de Saint-Claude, de la chapelle Saint-Romain de Pratz, joyau de l’architecture romane, ou encore de l’abbaye de Baume-les-Messieurs… Des écrins historiques à l’acoustique remarquable, qui accueilleront une dizaine de concerts pendant trois week-ends.

    Depuis cette année, la direction artistique est confiée au luthiste et chef d’orchestre Vincent Dumestre, qui s’est produit plusieurs fois au festival avec son ensemble Le Poème Harmonique.

    Depuis 2005, le Festival de Musique du Haut-Jura fait partie du REMA (Réseau européen de musique ancienne), regroupant soixante-dix membres issus de vingt pays européens.

    La programmation du festival

    Le site du festival

  • Festival Musique et mémoire 2017, 24ème édition

    Du 15 au 30 juillet 2017

    « Une tradition véritable n’est pas le témoignage d’un passé révolu ; c’est une force vivante qui anime et informe le présent. Bien loin d’impliquer la répétition de ce qui fut, la tradition suppose la réalité de ce qui dure. Elle apparaît comme un bien de famille, un héritage qu’on reçoit sous condition de le faire fructifier avant de le transmettre à sa descendance. » Igor Stravinsky, Poétique musicale, Paris 1952

    Au-delà d’une époque et d’un style artistique, le baroque est une tendance de l’esprit humain. En refusant le "retour à", ainsi que les perruques poudrées et les soieries ornementées qui sont les emblèmes favoris des amateurs "d’art ancien", le festival Musique et Mémoire s’affirme comme une aventure artistique pleinement inscrite dans la mosaïque des cultures d’aujourd’hui.

    Revisitant à travers un regard artistique des espaces patrimoniaux essentiels à la compréhension de l’identité du territoire, le festival Musique et Mémoire s’attache à en révéler une vision poétique ouverte sur l’imaginaire de chacun.

    Passeur entre les génies créateurs d’hier et leurs interprètes actuels, le festival Musique et Mémoire s’attache à libérer l’œuvre musicale des rassurants repères chronologiques qui l’ont vu naître pour en révéler l’universalité et la capacité à émouvoir le présent.

    En 2017, porté par la belle vitalité de son projet artististique, le festival Musique et Mémoire poursuit sa politique de résidences créatives avec les ensembles Les Timbres et Alia Mens.

    Le festival Musique et Mémoire, enthousiasmé par les projets conduits depuis 2014 avec l’ensemble Les Timbres, renouvelle pour trois nouvelles années son compagnonnage artistique avec cette jeune formation "étoile".

    Pour ouvrir cette nouvelle étape, l’ensemble Les Timbres déroule un somptueux panorama sonore aux horizons multiples et partage ses idées heureuses avec des enfants de Servance. Passionnant !

    L’ensemble Alia Mens concentre à nouveau ses énergies en réalisant un second cycle Bach qui transporte le festival à une hauteur himalayenne !

    Cette 24e édition propose également de merveilleuses expériences sonores avec l’extraordinaire ensemble Vox Luminis, les solistes de La Rêveuse au jeu d’orfèvre, l’organiste Jean-Charles Ablitzer aux interprétations ciselées et la voix magique de Marc Mauillon portée par la harpe délicate de sa sœur Angélique.

    Charmant à l’église St Georges de Faucogney, fantastique à l’église Notre-Dame de l’Assomption de Servance, savoureux à l’écomusée du Pays de la Cerise à Fougerolles, raffiné au chœur roman de Melisey, intense à l’église St Martin de Lure, galant à la chapelle St Martin de Faucogney, profond au temple St Jean de Belfort, virtuose à l’église de St Barthélemy, puissant à la basilique St Pierre de Luxeuil-les-Bains, étourdissant à l’église luthérienne d’Héricourt …

    Le festival Musique et Mémoire déploie au cœur des Vosges du Sud un tourbillon de sensations et d’émotions.

    La programmation du festival

    Le site du festival

Culture 70 Département de la Haûte-Saône DRAC de Bourgogne Franche-Comté

Crédits et mentions légales