Actualités

  • Fête de la Musique à Ray-sur-Saône

    Samedi 24 juin au Château de Ray-sur-Saône

    > A partir de 16 h

    Ensembles de l’Ecole départementale de musique de la Haute-Saône Ensemble à vent de Pierre-Alain Fallot

    Petit Orchestre de Gray de Nasri Gmach

    > A 17 h, 17 h 30 et 18 h

    Ensemble Les Timbres Yoko Kawakubo, violon Myriam Rignol, viole de gambe Julien Wolfs, clavecin

    Classe de Viole de Gambe du Conservatoire de musique du Grand Besançon Gaia Carre-Donnini, Sylvie Fontana, Grégoire Fontan, dessus de viole de gambe Lola Faivre, Lila Hublitz, Maïa Lehec, Catherine Marey, Pierre-Antoine Buffet, ténors de viole de gambe Anne Contrecivil, Claide Dolibeau, Cécile Douge, Bernadette Martin, Isabelle Ravion, Noé Bécaus, Joël Guillaume, Christian Laffage, basses de viole de gambe

    Dans le cadre enchanteur du parc du château, les musiciens vous invitent à découvrir trois des plus grands compositeurs du règne Louis XIV : jean-Baptiste Lully, Marin Marais et François Couperin. Les trois concerts itinérants de 15 minutes chacun seront joués en même temps dans trois espaces différents et le public pourra choisir l’ordre dans lequel il souhaite les écouter.

    > Concert final à 18 h 30 par l’Ensemble Les Timbres

    La soirée s’achèvera sur un concert final avec des extraits musicaux du Bourgeois Gentilhomme et une incursion dans la musique baroque plus tardive, grâce à l’un des compositeurs les plus géniaux que la France n’ait jamais vu naître, Jean-Philippe Rameau.

    Gratuit Renseignements Culture 70 : 03 84 75 36 37

    En savoir +
  • Transmission / Projet Buxtehude

    Cette action pédagogique proposée par l’Ensemble Les Timbres est destinée à 2 classes primaires de l’école de Servance. ​Les élèves participeront à 5 séances de répétitions étalées entre mars et juin 2017 sur les temps scolaires, au cours desquels ils apprendront quelques œuvres de la période baroque en lien avec le programme Buxtehude des Timbres ; les pièces choisies seront soit chantées, soit jouées avec des instruments de percussions simples, soit les deux en même temps.

    Vendredi 23 juin à 20 h 30 / salle Notre-Dame de Servance

    Le voyage auquel l’ensemble Les Timbres invite les élèves de l’école de Servance n’est pas sans danger !

    Ils devront d’abord marcher, et marcher pendant des jours et des jours, jusqu’à parcourir à pied plusieurs centaines de kilomètres jusqu’à Lübeck !

    C’est exactement ce qui arriva au jeune Johann Sebastian Bach qui, âgé de vingt ans, demanda à la ville d’Arnstadt où il était organiste un congé de quatre semaines afin de se rendre à Lübeck rencontrer le célèbre organiste Dietrich Buxtehude. Il y resta finalement... quatre mois !

    Que s’est-il passé à Lübeck ?

    C’est ce qui sera raconté au cours de ce petit spectacle, qui permet aux enfants et leurs familles de découvrir de l’intérieur et par la pratique, non seulement la musique, mais aussi la dynamique de représentation qu’elle génère dans le cadre du festival Musique et Mémoire.

    La belle aventure !

    Calendrier :

    - séance 1 : jeudi 30 mars de 8 h 30 à 11 h 30

    - séance 2 : vendredi 31 mars de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 14 h 30

    - séance 3 : vendredi 5 mai de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 14 h 30

    - séance 4 : vendredi 19 mai de 8 h 30 à 11 h 30 et 13 h 30 à 14 h3 0

    - séance 5 : jeudi 22 juin pour la générale de la restitution

    > vendredi 23 juin : restitution (salle Notre-Dame, Servance)

    > dimanche 16 juillet : concert festival Musique et Mémoire (église de Servance)

    La résidence de l’ensemble Les Timbres est proposée par Culture 70 et le Festival Musique et Mémoire

    En savoir +
  • Un orgue espagnol à Grandvillars en 2017

    En complément des orgues de styles Français, Italien, nordique, Allemagne Centrale, flamand construits à Belfort et dans le Jura suisse, un orgue de style espagnol sera installé en l’église Saint-Martin de Grandvillars (90) à l’automne 2017.

    Cet instrument, au buffet Renaissance polychrome et doré - copie exacte d’un modèle historique existant - est résolument tourné vers les compositeurs de l’âge d’or espagnol. Ses jeux seront également des copies exactes de modèles de la fin du 16ème siècle présents dans les instruments historiques d’Aragon et de Castille. La palette sonore sera complétée et enrichie par la présence de jeux de l’époque baroque, notamment les fameuses trompettes en chamade.

    Cette reconstitution stylistique évolutive, à l’exemple de ce qui s’est concrètement passé dans de nombreux cas en Espagne, permettra de couvrir avec la plus grande exactitude sonore toute la littérature musicale écrite pour l’orgue dans la péninsule ibérique.

    Soutenez cette magnifique réalisation en parrainant un tuyau sur le site d’Acorg : www.acorg.fr/docs/bulletin_p...

    Reproduction du dessin original, polychromie et décoration du buffet d’orgue : Domiciano Fernàndez

    En savoir +

Culture 70 Département de la Haûte-Saône DRAC de Bourgogne Franche-Comté

Crédits et mentions légales